QLP

Accueil

Parutions
antérieures

facebook austerite Calendrier
syndical

[Pour ajouter votre nom la liste des signataires]

Travailleuses et travailleurs :
dans la rue le 1er mai !

Refusons l'austérité

La grève sociale est nécessaire. Nécessaire parce que les politiques d’austérité néolibérales du gouvernement Couillard s’attaquent à nos conditions de travail et qu'elles le font dans le cadre d’un projet politique bien plus large qui menace, sans débat préalable, les valeurs au cœur de nos institutions. On s’attaque ainsi à la propriété collective de nos biens publics essentiels (santé, éducation, services de garde, ressources), au principe de solidarité dans le financement de ces biens publics, à nos structures de concertation, à nos espaces démocratiques. Chaque semaine qui passe, ce sont des services de premières lignes qui sont amputés ou qui disparaissent carrément. Ce sont les régions du Québec qui perdent des ressources de développement précieuses. Ce sont des institutions d’enseignement qui se trouvent sous-financées et incapables d’accomplir correctement leur mission éducative. C’est la défense de l’environnement et la promotion de la culture qui passent à la trappe. Et comme toujours, ce sont les plus vulnérables parmi nous qui pâtissent le plus de ces politiques. Bref, c’est une attaque au monde même en tant que monde commun.

C’est dans un tel contexte que la grève sociale est pensable, légitime et nécessaire. Puisque c’est une idée de la société qui est attaquée, le débat doit être porté sur ce plan, et la grève sociale ouvre cet espace. Déjà, les étudiant-es nous ont ouvert la voie, courageusement. Ils emboitent le pas de nombreux groupes sociaux et communautaires qui préparent de longue haleine une journée de mobilisation nationale le 1er mai dont l’objectif sera de marquer sans équivoque l’opposition aux politiques d’austérité. Puis, le même mouvement s’amorce chez des syndicats du secteur public. Certains ont déjà dit oui à la grève sociale; plusieurs décideront, dans les prochains jours, s’ils se joignent au mouvement.

Il va sans dire que les récentes déclarations faites par certains représentants syndicaux, notamment Jacques Létourneau, président de la CSN, ébranlent les certitudes. D’aucuns voudraient « plus de temps », un « repli stratégique », un front social « le plus large possible », « laisser la chance à la négociation ». D’autres souhaitent « clarifier le but », ou
seulement « suivre le train » des employé-es du secteur public qui risquent d’être dans la rue à l’automne. Que penser de ces arguments ?

D’abord, ici, le temps (chronos) ne nous appartient pas, d’autant qu’il n’existe pas de moment parfait : tous ont leurs contraintes. Nous ne pouvons espérer avoir la maîtrise totale sur le moment ou sur la « planification » d’une grève sociale, car dans l’horizon du politique, c’est le temps opportun, l’occasion (kairos), qu’il nous faut saisir. À cet égard, en sortant les premiers, les étudiant-es ont créé une brèche. En déclenchant une grève contre l’austérité, ils ont ouvert un espace politique dans lequel l’ensemble de la collectivité peut s’inscrire, et qu’il nous faut maintenant occuper. Comme travailleuses et travailleurs, nous devons nous unir dès maintenant avec les autres acteurs progressistes du Québec et poser un geste concret qui indique le niveau de notre détermination. En participant à une grève sociale contre l’austérité le 1er mai, nous montrons que nous ne reculerons pas, même devant les pires menaces.

Bien sûr, il est illusoire de penser défaire le projet néolibéral en un seul printemps. L’automne sera aussi un moment fort de la lutte contre l’austérité. Ce sera l’occasion pour les syndicats de revendiquer une convention collective juste et équitable, conditions essentielles à des services publics de qualité. Parce que combattre l’austérité, c’est aussi se battre pour nos conditions de travail. Mais pour les syndicats, combattre l’austérité ne peut pas et ne doit pas se borner à revendiquer une convention collective. Si nos actions se limitent à l’obtention de gains pour nos membres, ne soyons pas surpris d’être taxés de
« corporatistes ». Alors, plutôt qu’attendre le « grand soir », ne devons-nous pas dès maintenant mettre l’épaule à la roue pour créer une vague de fond qui ne s’arrêtera pas ? Et peut-être est-il nécessaire, pour cela, de sortir du paradigme de la négociation qui nous paralyse et nous isole les uns des autres ? Cesser enfin de consentir à notre propre servitude dans une attente complice ?

C’est pourquoi la grève du 1er mai a, avant toute chose, valeur de symbole. L’important, ici, ce n’est pas tant la quantité de personnes qui seront dans la rue le 1er mai, que le saut qualitatif que nous faisons par le simple fait d’oser ce possible, ouvrant la voie à la suite. Car si nous espérons, un jour, en arriver à un vaste mouvement social, il nous faut faire les premiers pas dès maintenant, ce qui implique de construire des alliances et de créer des liens de confiance entre nous. Et pour cela, il faut accepter, nous aussi, de prendre des risques, comme lorsque nous avons su gagner nos droits, le plus souvent après de chaudes luttes.

Les syndicats ont ici une occasion historique à saisir et une responsabilité à assumer. Veulent-ils demeurer des machines à négocier des conventions collectives, ou redevenir ce qu’ils ont déjà été, soit des outils de transformation sociale ? Or, nous avons la possibilité, cette année, de nous appuyer sur le droit pour améliorer le droit. De récents jugements de la Cour suprême du Canada nous autorisent à penser que nous pourrions défendre en cour la légitimité d’une grève sociale. Si cela s’avérait, le 1er mai ouvrirait l’espace de la démocratisation de la société, dans un contexte où la société et la démocratie sont menacées.

Il est bien fini le temps où l’État se faisait l’arbitre des intérêts des corps sociaux constitués. Désormais, l’État a changé de rôle, il a choisi son camp. Prié de « s’adapter aux besoins » de la grande entreprise, il devient la succursale où la richesse collective transite pour être convertie en profits privés, laissant derrière des territoires désolés et des communautés déstructurées. Ne laissons pas faire. Nous savons où aller. Trouvons les moyens appropriés à notre époque, et réapprenons à marcher. Le 1er mai, nous serons dans la rue!

Nicolas Beaudoin, Steve Mckay et Catherine Ladouceur
Enseignant-es au Cégep de Sherbrooke


Pour ajouter votre nom à la liste des signataires, écrivez à specsCSN@CegepSherbrooke.qc.ca ou identifiez-vous dans la section commentaire au bas du message qui figure sur la page facebook de «Profs contre la hausse».


Signatures

  1. Tarik Rahem, chimie, Cégep de sherbrooke.
  2. Guylaine Vignola, économie, Saint-Jean-sur-Richelieu
  3. Julie Dionne, cégep de Sherbrooke
  4. Julien Villeneuve, cégep de Maisonneuve
  5. Frédérique Godefroid, Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue
  6. Sylvie Nicole, Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue
  7. Marianne Di Croce, philosophie, Cégep de Saint-Jérôme.
  8. Fabien Torres, sociologie, Collège Lionel-Groulx.
  9. Louis Riopel, Français, Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue
  10. Yves-André Bergeron, Philosophie, Cégep de Saint-Jérôme
  11. Stéphane Thellen, sociologie, Cégep du Vieux Montréal
  12. Benoit Gaulin, sociologie, cégep Ahuntsic
  13. Nicholas Dawson, littérature, collège de Rosemont.
  14. Michèle St-Denis, psychologie, Cégep du Vieux Montréal
  15. Anne Marie Miller, techniques de travail social, Cégep du Vieux-Montréal
  16. Martin Godon, philosophie, Vieux Montréal.
  17. Isabelle Larrivée, littérature, collège de Rosemont
  18. Chrystian Ouellet, philosophie, Valleyfield
  19. Anne-Marie Bélanger, littérature, Cégep de Joliette
  20. Isabelle Côté, philosophie, Cégep de St-Jérôme
  21. Mathieu Teasdale, littérature, Cégep de Saint-Laurent
  22. Sylvie Tremblay, littérature, Collège de Rosemont
  23. Mélissa Grégoire, littérature, Cégep de L'Assomption
  24. Caroline Dawson, sociologie, Cégep Édouard-Montpetit.
  25. Mathieu St-Jean. sociologie, Cégep régional de Lanaudière à Joliette
  26. Karine Cliche, Langues, Cégep du Vieux-Montréal.
  27. Evelyne Maltais Techniques de travail social Cegep du Vieux-Montréal
  28. Anne-Marie Le Saux, sociologie, Collège de Maisonneuve
  29. Benoit Guilmain, sociologie, Cégep Édouard-Montpetit
  30. Paul Dumais, mathématiques, Collège de Rosemont
  31. Lauran Ayotte, philosophie, Cégep de St-Jérôme
  32. Aurélie Chevanelle-Couture, littérature, Collège de Rosemont
  33. Éric Brouillette, Littérature, Collège de Rosemont.
  34. Christopher Pitchon, philosophie, collège de Maisonneuve
  35. Jean-François Fecteau, sociologie, Collège Édouard-Montpetit
  36. Yves De Repentigny, Biologie, Cégep du Vieux Montréal
  37. David Courtemanche, littérature, Cégep Gérald-Godin
  38. Jonathan Veillette, Politique, Cégep Édouard-Montpetit
  39. Marie-Eve Gauvin, Techniques de Travail social, Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne.
  40. Richard St-Germain, littérature, CÉGEP du Vieux-Montréal
  41. Benoit Tellier, sociologie, cégep de Saint-Jérôme
  42. Vincent Duhamel, Philosophie, Collège Maisonneuve
  43. Isabelle Pontbriand, littérature, Collège Lionel-Groulx
  44. Réal Bilodeau, français, Collège Rosemont.
  45. Marie-France Raymond-Dufour, français, Collège Rosemont
  46. Benoit Jodoin, littérature, Cégep André-Laurendeau
  47. Brigitte Létourneau, travail social, Cégep Marie Victorin
  48. Sylvie Béland, littérature et cinéma, Collège de Valleyfield.
  49. Anne-Marie Voisard, psychologie, Cégep de Saint-Laurent
  50. Éric Paquin Littérature Cégep Gérald-Godin
  51. Laurence Olivier, département de français, Cégep du Vieux Montréal
  52. Maryse Le Floc'h sociologie cégep du Vieux Montréal
  53. François Racine, littérature, cégep André-Laurendeau
  54. Catherine Lavarenne, littérature, cégep Rosemont
  55. Julie Lachance, Littérature, Cégep Édouard-Montpetit
  56. Jean-François Marçal, département de philosophie, Collège de Maisonneuve
  57. Patrick Pilotte, sociologue. Département des sciences sociales, cégep de l'Outaouais
  58. Anne-Louise Fonseca, Littérature, Collège de Rosemont.
  59. Julie Bellavance, philosophie, Collège de Maisonneuve
  60. Any Guay, sociologie, collège de Maisonneuve
  61. Jean-Félix Chénier, prof de science politique, Collège de Maisonneuve
  62. Flavie Trudel sociologie Cégep de Joliette
  63. Simon Lanctôt, Littérature, Vieux Montréal.
  64. Frédéric Legris, philosophie, Saint-Jean-sur-Richelieu
  65. Annissa Laplante, Littérature, Cégep de Sherbrooke
  66. Michael Labarre, Langues Modernes, Cégep de Sherbrooke.
  67. Philippe Langlois, philosophie, Cégep de Sherbrooke
  68. Dominique Dubuc, biologie, Cégep de Sherbrooke
  69. Sarah Perrien, administration, Cégep de Sherbrooke
  70. Stéphane Duguay, informatique, Cégep de Rimouski
  71. Yannick Delbecque, mathématiques, cégep de St-Laurent.
  72. Charles Turgeon, Histoire, Cégep Marie-Victorin
  73. Catherine Babin, biologie, Cégep de Rimouski
  74. Isabelle Malouin , philosophie, Cégep de Saint-Jean-Sur-Richelieu.
  75. Roxana Paniagua Humeres, Sciences humaines, Collège de Valleyfield.
  76. André Cadotte, Science politique, Cégep du Vieux Montréal
  77. Dimitri Zuchowski, Mathématiques, Cégep de Saint-Laurent
  78. Anne-Marie Claret, Philosophie, Cegep du vieux Montréal
  79. Anne Bérubé, Français, Cégep du Vieux Montréal
  80. Mercedes Font, Arts visuels, Cégep du Vieux Montréal
  81. Rosa Turgeon, sociologie, Collège de Valleyfield.
  82. Annie Thériault, philosophie, Collège de Maisonneuve
  83. Christian Goyette, Sociologie, Collège Ahuntsic
  84. Julie Boulanger, littérature, Cégep de Saint-Hyacinthe
  85. Catherine Olivier, philosophie, Collège Lionel-Groulx
  86. Sophie Trahan, français, cégep de Saint-Jérôme
  87. Marie-Noëlle Aubertin, littérature, Collège de Rosemont
  88. Catherine Arvisais-Castonguay, département de français - Cégep Andre-Laurendeau
  89. Michel Milot, mathématiques, Lionel-Groulx
  90. Murielle Chapuis, littérature, collège Lionel-Groulx.
  91. Jérôme B. Champagne, science politique, Collège de Maisonneuve.
  92. Eugénie Pascal, Littérature, Collège de Rosemont
  93. Martin Jalbert, littérature, cégep Marie-Victorin
  94. Nathalie Prud'Homme, littérature, Cégep de Saint-Jérôme
  95. Julie Charron, sociologie,Collège Lionel-Groulx
  96. Stéphane Chalifour, sciences sociales, Lionel-Groulx
  97. Philippe Boudreau, Science politique, Collège Ahuntsic
  98. Annie Perron, français, Cégep de Rimouski
  99. Julie McDermott, techniques de travail social, Cégep de Rimouski
  100. Julien F. Robertson, philosophie, Cégep de Rimouski
  101. Martin Pelletier, français, Cégep de Rimouski
  102. Patricia Posadas, français, Cégep de Rimouski
  103. Lucie Poirier, techniques de travail social, Cégep de Rimouski
  104. Bruno Tremblay, philosophie, Cégep de Rimouski
  105. Louis-Philippe Demars, philosophie, Cégep de Rimouski
  106. François Durette, philosophie, Cégep de Rimouski
  107. Josée Ruest, techniques de travail social, Cégep de Rimouski
  108. Philippe Beaulac, techniques de la mécanique, Cégep de Rimouski
  109. Gilles Parent, français et littérature, Cégep de l’Outaouais
  110. Pierre Paiement, géographie, cégep Vieux-Montréal
  111. Nicolas-Hugo Chebin, histoire, Collège Gérald-Godin
  112. Rachel Sarrasin, science politique, Collège Gérald-Godin et Collège de Bois-de-Boulogne
  113. Jeanne Rivière, littérature, cégep de Rosemont
  114. Yves Jalbert, enseignant en philosophie, Cégep Gérald-Godin
  115. Lynda Champagne, Philosophie, Collège de Maisonneuve
  116. Sylvain Benoit, science politique, Collège Gérald-Godin
  117. Anne Deret, science politique, Collège Gérald-Godin
  118. Sébastien Bage, cinéma et communication, Cégep Édouard-Montpetit
  119. Emilie Cantin, Littérature, Cégep Marie-Victorin
  120. Thomas Dussert, Philosophie, cegep Ahuntsic
  121. Anithe De Carvalho, histoire de l'art, Cégep Saint-Laurent
  122. Pascal Gagné, psychologie, Collège Gérald-Godin
  123. Karl Desmeules, Sociologie, Saint-Jean-sur-Richelieu
  124. Jean Philippe Dell"Anniello, philosophie, Saint-Jean-sur-Richelieu
  125. Isabelle Tanguay, Histoire, Cégep St-Jean-sur-Richelieu
  126. Josée Déziel, psychologie, Ahuntsic
  127. Marie-José Roy, littérature, Cégep de Jonquière
  128. Marco Legrand, Soins infirmiers, Cégep Régional de Lanaudière à Joliette
  129. Isabelle Paquet, littérature, Cégep Édouard-Montpetit
  130. Nicolas Chalifour, littérature, Cégep Édouard-Montpetit
  131. David Pelletier, biologie, Cégep de Rimouski
  132. Margie Bertrand, langues, Cegep Vieux-Montreal
  133. Gilbert Gélinas, éducation physique, Montmorency
  134. Emilie Sarah Caravecchia, littérature, Collège Montmorency
  135. Charles Beaudoin-Jobin, sociologie, Cégep Sainte-Foy
  136. Nathalie Lussier, littérature, Cégep de Joliette
  137. Arnaud Theurillat-Cloutier, philosophie, Cégep de Rimouski
  138. Julie Gauthier, philosophie, Cégep de Jonquière
  139. Sylvie L. Bergeron, Français, Cégep de Sherbrooke
  140. Christiane Cheyney, arts visuels, Cégep du Vieux-Montréal
  141. Sophie Mathieu, sociologie, Cégep du Vieux Montréal
  142. Émy Roy-Paradis, Littérature, cégep Marie-Victorin
  143. Anne Buisson, Géographie, Cégep de Bois-de-Boulogne
  144. Jean-François Desroches, bioécologie, Cégep de Sherbrooke
  145. Jean-François Fortier, sociologie, Cégep de Sherbrooke
  146. Kathleen René-Jutras, littérature, Cégep de St-Jérôme
  147. Albanie Leduc, philosophie, Cégep régional de Lanaudière à Joliette
  148. Marcela Fajardo, philosophie, Cégep André-Laurendeau
  149. Carol Boucher, philosophie, Cégep de Chicoutimi
  150. Philippe de Grosbois, sociologie, Collège Ahuntsic
  151. Jacinthe Patry, géographie, Cégep de Saint Hyacinthe
  152. Claudine Jouny, soins infirmiers, Cégep du Vieux Montréal
  153. Maude Tancrède, éducation spécialisée, Cégep régional de Lanaudière à Joliette
  154. Stéphan Gibeault, littérature, Lionel-Groulx
  155. Rémy Bélanger de Beauport, mathématiques, Cégep de Rimouski
  156. Christian Leclerc, philosophie, cégep de Sherbrooke
  157. Tony Patoine, Philosophie, Cégep du Vieux Montréal
  158. François Geoffroy, Littérature, Cégep Montmorency
  159. Eve Rioux, Littérature, cégep de l'Abitibi-Témiscamingue
  160. Line Vaillancourt, cégep du Vieux Montréal
  161. Francis Careau, philosophie, Collège Rosemont
  162. Anik Boudreau, Biologie, Collège de Maisonneuve
  163. Karine Vachon, littérature, Cégep de Chicoutimi
  164. Fanny Theurillat-Cloutier, socio, Cégep Marie-Victorin
  165. Bertrand Guibord, philosophie, Cégep Marie-Victorin
  166. Guy Bourbonnais, littérature, Çégep Marie-Victorin
  167. Guillaume Lebel, Littérature, Cégep de Saint-Laurent
  168. Margie Bertrand, Langues, Cegep du Vieux-Montreal
  169. André Vincent, retraité, infographie, Collège Ahuntsic
  170. Vanessa Pelland, politique, Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu
  171. Dominique Rioux, Français et lettres, Collège Ahuntsic
  172. Alain Long, biologie, Collège Ahuntsic
  173. Julie Cloutier, philosophie, Collège Ahuntsic
  174. Audrey Lamy, Soins infirmiers, Cégep du Vieux Montréal
  175. Julie-Anne Risler, Département de psychologie préuniversitaire, Cégep du Vieux Montréal
  176. Marie-Ève Mathieu, professeure de littérature au collège Édouard-Montpetit- section ÉNA
  177. Frédérique Bernier, Département de français, Cégep de Saint-Laurent
  178. Marc-André Houle, prof de cégep en chômage
  179. René Lapierre, Études littéraires, Uqam
  180. Jocelyn Beaupré, philosophie, Cégep de Sherbrooke
  181. Hélène Nazon, Département de lettres, Cégep Garneau
  182. Nicolas Lecomte, Sociologie, Collège Champlain Lennoxville
  183. Tracy Burns, Anglais, CEGEP Garneau, Québec
  184. Jonathan Scott, du département de Sciences humaines, Collège de Valleyfield
  185. François Roy, Langues Modernes, Cégep de Sherbrooke
  186. Denise Berthiaume,Techniques d'éducation à l'enfance, Cégep de Sherbrooke
  187. François Régimbal, Sociologie, Cégep du Vieux Montréal
  188. Amélie Hébert, philosophie, Collège de Maisonneuve
  189. François Carrier, géographie, Cégep du Vieux Montréal
  190. Simon Chavarie, Cégep de Saint-Jérôme
  191. Sacha Calixte, philosophie, Limoilou
  192. Josée Blanchette, Anthropologie, Cégep Limoilou
  193. Barthélémy Ludwikowski, sociologie, Cégep du Vieux Montréal
  194. Nancy Delagrave, physique, Collège de Maisonneuve
  195. Julie Cauchy, littérature, Lionel-Groulx
  196. Barbara Gagné, philosophe, Lionel-Groulx
  197. Richard Granger, technicien de travaux pratiques au département de physique et géologie du collège Montmorency
  198. Gabriel Trottier, Philosophie, Cégep Lévis-Lauzon
  199. Guillaume Laliberté, Mathématiques, Cégep de Rimouski
  200. Christiane Carrère, anthropologie, Collège Lionel-Groulx
  201. Myriam Litalien Bradley, français, Cégep de Rimouski
  202. Guertin Tremblay, Géographie, Cégep Marie-Victorin
  203. Dominique L'Abbé, Collège Lionel-Groulx
  204. Carole Verville, Techniques d'éducation à l'enfance, Cégep de Sherbrooke
  205. Claude Belzile, Cégep de Sherbrooke
  206. Vincent Desruisseaux, Graphisme, Cégep de Sherbrooke
  207. Jeannine Gouin, TEE, Cegep de Sherbrooke
  208. Fabien Burnotte, Enseignant, Technologie du génie civil, Cégep de Sherbrooke
  209. Gervais Tremblay, Mathématiques, Cégep de Sherbrooke
  210. Sylvie Faure, Français, Cégep de Sherbrooke
  211. Johanne Lévesque, Éducation physique, Cégep de Sherbrooke
  212. Mariève Desjardins, Français, Cégep de St-Jérôme
  213. Stéphane Poirier, géographie, Centre matapédien d'études collégiales
  214. Isabelle Bisson-Carpentier, Histoire, Cégep de la Gaspésie et des îles à Gaspé
  215. Geneviève Tringali, lettres, cégep Marie-Victorin
  216. Jupiter Nakhla, Techniques de réadaptation physique, Cégep de Sherbrooke
  217. Laurence D. Desrosiers, drectrice au SPECA
  218. Bruno Gariépy, Techniques de santé animale, Cégep de Saint-Hyacinthe
  219. Evelyne Letendre, Département de français, Cégep de Sherbrooke
  220. Manon Poulin, Littérature, Cégep de Sherbrooke
  221. Julie Roy, Littérature, Cégep de Sherbrooke
  222. Félix Maranda, Anglais, Lévis-Lauzon
  223. Juan Carlos Aguirre, sociologie, Cégep du Vieux Montréal
  224. Marc-André Brière, Physique, Cégep de Saint-Hyacinthe
  225. Anne LeBel, Techniques de travail social, Cégep de Sherbrooke
  226. Claude Deschênes, Biologie, Cégep de Saint-Hyacinthe
  227. Mathieu Royer, Mathématiques, Cégep de Saint-Hyacinthe
  228. Daniel Bolduc, Département de langue et littérature, Cégep de Saint-Hyacinthe
  229. Nicola Grenon, Informatique, Collège Ahuntsic
  230. François Robillard, Département de langue et littérature, Cégep de Saint-Hyacinthe
  231. Bernard Lavoie, Théâtre Collège, Lionel-Groulx
  232. François Dugré, Cégep de Saint-Hyacinthe
  233. Carole Vincent, Soins infirmiers, Cégep de Sherbrooke
  234. Patrick Nicol, Français, Cégep de Sherbrooke
  235. Mélanie Landry, Littérature, Cégep de Saint-Hyacinthe
  236. Daphné Lajoie, Professeure de langue et littérature, Cégep de Saint-Hyacinthe
  237. Guillaume Fournier, Musique, Cégep de Saint-Laurent
  238. Claudine Jouny, soins infirmiers, cégep du vieux Montréal
  239. Simon Dostaler, Techniques de bioécologie, Cégep de Sherbrooke
  240. Sylvie Grant, techniques d'éducation spécialisée, Cégep de Saint-Jérôme
  241. Gamine Gagnon, Arts visuels, Cégep de Saint-Jérôme
  242. Marie-Josée Morin, Psychologie, Cégep de St-Jérôme
  243. Edith Martel, sociologie, Cégep de Saint-Jérôme
  244. Marlène Boudreault, Histoire de l'art, Cégep du Vieux Montréal
  245. Sylvie Savage, Mathématiques, Cégep de Sherbrooke
  246. Marie-Ève Sabourin-P., Littérature, Cégep du Vieux Montréal
  247. Geneviève Machoël, Littérature, Cégep de Sherbrooke
  248. Chantal Gauvreau, Mathématiques, Cégep de Sherbrooke
  249. Guillaume Simard Delisle, Professeur de philosophie, Cégep de Saint-Jérôme
  250. Charles Racine, Techniques de travail social, Cégep de Sherbrooke
  251. Sophie Vallée-Desbiens, Soins infirmiers, Cégep du Vieux Montréal
  252. Nicolas Chalifour, Littérature, Cégep Édouard-Montpetit
  253. Patrice Lessard, Français, Bois-de-Boulogne
  254. Marie Wright, Édouard-Montpetit
  255. Claire Fortier, sociologie, Cégep Édouard-Montpetit
  256. Davy Mougenot, Cégep Édouard-Montpetit
  257. Sylvie Rheault, Français, Collège de Bois-de-Boulogne
  258. Céline Demers, psychologie, Vieux Montréal
  259. Olivier Roy, philosophie, Terrebonne
  260. Christian Frenette, philosophie, Terrebonne
  261. Karine Blouin, littérature, Terrebonne
  262. Sébastien Veillette, Sociologie, Terrebonne
  263. Louis-Gilles Gagnon, Sociologie, St-Jérôme et Mont-Tremblant
  264. Valérie Boisvert, Techniques de réadaptation physique, Cégep de Sherbrooke
  265. Andrew Fletcher, History, Champlain-Lennoxville
  266. Joëlle Brizard, Soins infirmiers, Cégep de Sherbrooke

logo